Krazy Kitty en Californie

20 novembre 2006

235 - Le lundi au soleil

Ah bah oui j'ai ben le droit hein, l'a fait 30°C à l'ombre en début d'après-midi, autant dire que pour se motiver sur le thème « Noyel c'est bientôt, va falloir boucler les projets et acheter les cadals [1], et plus vite que ça », c'est rapé.

L'ambiance est donc teintée de douce frénésie : « Dis, mon projet est à rendre pour dans deux semaines et les données sont illisibles, tu pourrais pas me donner un coup de main ? » - si mais c'est bien parce que tu es doué au tkd [2] et pas du tout parce que j'ai l'esprit d'équipe ni parce que je flippe à l'idée que tu découvres des bogues [3] dans mon code en l'utilisant. Non mais vas-y fais semblant d'être convaincu, steuplé, sinon ta molécule avec 8 atomes reliés à un seul pauvre carbone [4], tu te la coltines tout seul. Mais si je te dis que je suis zen. Nan mais le fait que je vienne de passer cinq minutes à expliquer à une thésarde qui est là depuis au moins quatre ans comment se servir d'un ordinateur [5] alors que tu te marrais même pas en douce depuis l'autre bout de la table de réunion (ce n'était pas très charitable d'ailleurs) n'a rien à voir avec mon humeur. Pas plus que le fait que moi aussi, j'ai des projets en cours qui mériteraient que je leur accorde un poil plus d'attention. Comment ça tu me crois pas ?

Surtout que mine de rien, Thanksgiving se prépare, ainsi qu'un dîner entre amis digne de ce nom, avec au programme de mes expérimentations culinaires une purée de pommes de terres, un taboulé libanais et une mousse au chocolat, qui se joindront à une petite dinde [6] (avec sa sauce aux canneberges) et un beau morceau d'agneau, des courges, du riz aux haricots verts à la turque, une soupe de poireaux, une belle salade verte, quelques apéritifs russes, un cake au thon, du chou-fleur rôti, une tarte au potiron, une tarte aux pommes, de la glace à la vanille, un nombre indécent de bouteilles de vin, et j'en oublie sûrement. L'essentiel étant, contrairement aux apparences de mon inventaire, que les convives seront tous gens intelligents et dotés d'un humour caustique, à l'exception toute fois d'une végétarienne (ou -talienne, je ne sais plus, tellement je m'en tamponne) prosélyte qui a le don de me taper sur les nerfs si je n'ai pas la prudence de l'éviter.

Bref, je suis occupée, et j'avertis d'ores et déjà mes contacts MSN que je suis passée sous Gaim [en] parce que les gens ils sont énervants un peu à force d'utiliser AIM que je vais pas ouvrir douze clients de messagerie instantanée non plus.

Sachez tout de même que j'admire la personne qui est arrivée sur mon blog en tapant 224 dans Gougueule, j'avoue que la concision de sa requête me charme.

[1] Oui j'achète mes cadals en avance mais cette année j'ai décidé que c'était tout en ligne et il me faut un peu de marge histoire de les recevoir avant de partir, les cadals - voire de les échanger si non vraiment c'est trop horrible. Je vais me faire lyncher si je les ramène pas des zuesses, mes cadals, moi, monsieur.

[2] Tae Kwon Do, pour les intimes, dont je ne suis pas (mes connaissances se limitant à deux coups de pied dont je ne sais pas même le nom en coréen), mais je me la joue si je veux.

[3] Oui, comme pour les marrons. A moins que ce ne soient les châtaignes ?

[4] On va pas rentrer dans les détails, mais 4 atomes covalents semble un maximum pour un pauvre petit atome de carbone.

[5] Bon en fait il s'agissait de remplacer <input file> et <output file> par leurs valeurs dans une ligne de commande que je lui avais donnée, ce qui pour quelqu'un qui sait vaguement programmer relève habituellement d'environ un tiers de synapse, mais là on a eu du mal à communiquer. Evidemment mon accent français et son accent chinois n'arrangeaient rien à l'affaire.

[6] Je n'insulte personne. Je vous assure.

Improvisé par Krazy Kitty à 23:08 in It's wonderful
Pitits Mots [6] | A reculons [] | Lien indélébile


Coin des lecteurs (avec de vrais morceaux de JavaScript dedans)

    Comment ? tu utilises MSN ?

    Comment, il existe encore des gens qui utilisent autre chose qu'MSN ? (remarque depuis que je suis en Suède, mon nombre de contacts ICQ online a triplé)

    Miaouté par Alexandre le 21 novembre 2006 à 01:51

  • Alex > Oui mais avec aMSN comme logiciel . Enfin, Gaim, pour l'instant.

    Et il est étonnant de voir que quasiment personne n'utilise MSN ici... à part les européens.

    Miaouté par Krazy Kitty le 21 novembre 2006 à 07:13

  • Et GMail ? non ? parce que ça fait compte Jabber aussi (c'est d'ailleurs la seule raison qui me pousse à avoir un compte chez google).

    Miaouté par Ton Ange le 21 novembre 2006 à 09:07

  • Oooooooh! Chouette blogue. Je sens que je vais me régaler. Excellent. Dites bonjour à ma copine Maria. Ah? Vous vous connaissez pas tous en Californie?

    Miaouté par chroniquesblonde le 21 novembre 2006 à 12:29

  • Mais combien de convives allez-vous être pour ingurgiter tout ça, Miss Obélix ?

    Et puis attention hein : "Le lundi au soleil, le suivant au courant !"

    Thankgiving me rappelle toujours un cartoon de Tex Avery, je ne sais pas si tu vois duquel je veux parler.

    Miaouté par philippe le 21 novembre 2006 à 13:36

  • Mon Ange > Ouais mais deux contacts Jabber (dont un que j'ai déjà sur MSN), ça ne m'appâte pas assez.

    Chroniques Blondes > Si jamais je la rencontre, je n'y manquerai pas !

    philippe > Ouais, je crois que je vois le cartoon. Sinon, avant de m'appeler miss Obelix (non mais eh), il faut réaliser que (1) nous serons une douzaine de convives et (2)le jour de Thanksgiving, on petit-déjeune léger - ou pas du tout si on fait la grasse -, on ne déjeune pas et on s'attaque à l'apéro vers 16h. Ce qui laisse l'occasion à tout le monde d'avoir bel appétit, et aux gros mangeurs de s'en mettre plein la panse.

    Miaouté par Krazy Kitty le 21 novembre 2006 à 13:53






Lecture du moment

Les histoires de Jacob
Thomas Mann
 
Le premier tome de Joseph et ses frères, un peu l'inverse du concept de La Bible illustrée expliquée aux enfants : des événements racontés dans la Bible, mais replacés dans un contexte historique, au coeur des influences de diverses civilisations et rapports humains. Et le tout bien écrit.

Mentions légales

"Partir, c'est mourir un peu. Mais mourir, c'est partir beaucoup."
[Alphonse Allais]
 
Blog garanti sans conservateurs. Déconseillé aux moins de 36 mois. A manipuler avec précaution. Demander conseil à votre pharmacien. Convient à l'alimentation des nourissons. L'abus d'alcool nuit gravement à la santé. D'ailleurs, fumer tue.*
 
* Rayer les mentions inutiles.